La garbure landaise

Dans la famille « Spécialités culinaires des Landes », nous vous ouvrons les portes d’une préparation qui s’apparente à une soupe mais qui, paradoxalement, n’a rien à envier au meilleur des potages. C’est du moins ce que vous diront les Landais, fervents défenseurs de leur traditionnelle garbure. Retrouvez toutes les informations de cette spécialité à déguster pendant les vacances dans notre camping Landes!

La garbure landaise, une soupe pas comme les autres

Elle fait partie des plus grandes spécialités du sud-ouest de la France très appréciée en hiver dans les foyers pour réchauffer les corps et les cœurs. La garbure des Landes est bien plus qu’une simple soupe. Ce breuvage aux nombreuses vitamines excellent pour la santé est un plat complet et ancestral dont la recette a été transmise de génération en génération. Au fil des siècles, chaque cuisinier et cuisinière a apporté sa touche personnelle pour l’améliorer, ce qui explique pourquoi il existe aujourd’hui une centaine de recettes. Peu importe sa version : la garbure landaise est à goûter absolument pendant un séjour dans le 40.

Les légumes et le canard, les ingrédients phares de la garbure des Landes

Bonne nouvelle pour les gastronomes qui aiment goûter des plats sains et savoureux : la garbure des Landes a de nombreux bienfaits pour la santé. Cette potée renferme une grande quantité de légumes, l’ingrédient roi. Chou vert, chou bleu, carottes, navets, haricots, poireaux : ces légumes sont les plus fréquents, mais il est tout à fait possible d’en ajouter. Les légumes sont accompagnés généralement de branches de céleri, de fèves et de viande. Côté viande, vous ne serez guère surpris de trouver entre le porc et le jambon un morceau de canard. Après tout, la garbure est un plat landais, ne l’oubliez pas. Attention, la cuisse de canard qui entre dans la composition de la garbure a parcouru un long chemin avant de parvenir jusqu’à votre assiette creuse. Son heureux propriétaire, le canard fermier, a été élevé en pleine nature pendant plus de 100 jours. La cuisse a été ensuite confite dans sa propre graisse avant d’être ajoutée dans la potée. Ce long processus est précisément ce qui confère à la garbure son goût intense et caractéristique.

garbure landes

Recette de la garbure landaise

Il existe de nombreuses façons de préparer la garbure des Landes. Nous vous révélons une recette traditionnelle.
Ingrédients :

  • 6 pommes de terre
  • 200 g de haricots blancs
  • 1 chou vert
  • 3 carottes
  • 3 poireaux
  • 1 navet
  • 2 branches de céleri
  • 3 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 2 branches de persil
  • 6 manchons de confit de canard
  • 3 cuisses de confit de canard
  • Jambon de Bayonne
  • 4 cuillères à soupe de graisse de canard
  • 1 œuf
  • Sel
  • Piment en poudre

Lavez les légumes et émincez les oignons, l’ail et les poireaux. Faites fondre les manchons et les cuisses de canard dans une poêle. Versez la graisse de canard dans votre pot à soupe. Introduisez les oignons, l’ail et les poireaux et faites revenir 10 minutes. Profitez de ce moment pour découper les pommes de terre, le chou, les carottes et le navet tout en remuant la poêle de temps en temps. Versez 3 à 4 litres d’eau. Attendez qu’elle bouille avant d’ajouter les légumes, le céleri, les haricots, le jambon et le persil. Ajoutez une pincée de sel et un peu de piment en poudre. Laissez à petit feu pendant environ 2 heures, voire plus. Ajoutez le confit avant de servir. Dégraissez lorsque la soupe bout de nouveau. Attendez 15 minutes avant de retirer le pot du feu. Votre garbure landaise est prête ? Félicitations, il ne vous reste plus qu’à impressionner vos hôtes !